• Quotidien

    Le blues de la wedding planner


    Le métier de Wedding planner demande professionnalisme, empathie, organisation mais aussi de la passion et un soupçon d’étoiles dans les yeux. Même si cette profession est relativement mal connue et parfois source d’a priori, il n’en reste pas moins qu’elle fait rêver.

    Alors pour toutes celles qui veulent se lancer, la question est, le métier de wedding planner à t’il des facettes un peu moins glamour que ce qu’il n’y parait ?

  • Quotidien

    La première rencontre

    Le métier de wedding planner est vraiment passionnant. Il nécessite d’aborder différents aspects, qui imbriqués les uns aux autres, donnent les conditions optimales pour un mariage parfait.

    L’un des points que j’affectionne particulièrement est la première rencontre avec les futurs mariés. À la validation d’un devis, je suis amenée à les rencontrer afin de procéder à la signature du contrat, mais surtout afin d’entendre leur histoire et les découvrir. À l’occasion de cet échange, ils se disent et s’ouvrent. Certains sont pudiques et ont besoin que je pose des questions, d’autres sont beaucoup plus expressifs et n’hésitent pas à donner tous les détails de leur rencontre jusqu’à leur demande en mariage.