Jennifer Lopez est-elle la pire wedding planner du monde ?

[Attention SPOILER] Si comme moi tu as une culture cinématographique douteuse éclectique, tu as certainement déjà vu le film “Un mariage trop parfait” avec Jennifer Lopez. Si ce n’est pas le cas, je te conseille de ne pas poursuivre la lecture de cet article car il révèle plusieurs moment clés du film. Et je ne voudrais pas te priver d’un tel chef d’oeuvre du cinéma américain !

Jennifer Lopez est-elle la pire wedding planner du monde ? Un article du blog www.behindthewedding.fr

“Un mariage trop parfait” ou son titre original anglais “The wedding planner” est une comédie romantique de 2001. Qui dit “comédie romantique” dit “film qui fait rêver d’une belle histoire d’amour”. Et avec une intrigue basée autour du métier d’organisatrice de mariage, ça envoyait d’avance, pas mal de paillettes ! Ne te méprends pas, je ne déteste pas ce film. Au fond, il montre pas mal d’aspects du métier, mais je suis toujours gênée quand on me demande si c’est ce film qui m’a fait découvrir cette profession, car ce qui en ressort n’est pas que positif.  

Le pitch du film ?

Célibataire, Mary Fiore est une organisatrice de mariage très demandée. Elle est excellente dans son travail, mais dire que côté vie amoureuse c’est plutôt l’encéphalogramme plat, n’est pas assez fort… Mary est une femme forte mais qui semble déçue par les hommes à qui elle ne donne aucune chance.

Voilà la première chose qui me titille dans ce film : pourquoi le personnage principal, et qui plus est une femme, ne pourrait-elle pas concilier réussite professionnelle et personnelle. Pourquoi une femme qui mène sa carrière de front aurait-elle forcément un problème avec la gente masculine ? Et pour aller plus loin, pourquoi ne pourrait-elle pas être célibataire ET heureuse ?

Mais passons, car ce n’est pas le propos le plus important du film. Ce qui me chagrine vraiment dans cette histoire, c’est le manque de professionnalisme de notre wedding planner.

Inviter des clients potentiels à un de ses mariages

Au début du film, Mary est sur le point de décrocher un nouveau contrat : le mariage à gros budget d’une illustre famille. Elle convie donc la future mariée/future cliente à un de ces mariages pour faire connaissance.

Je ne sais pas si c’est l’idée du siècle car le jour d’un mariage, je promets à mes mariés de ne me consacrer qu’à eux. Et d’ailleurs, je ne pense pas que j’aurais du temps à dédier à un couple car le premier rendez-vous dure en moyenne 1h. qui devrait me décrire comment il imagine son mariage et à qui je devrais présenter mes services, ma façon de travailler, les modalités de nos contrats… Mais ce n’est peut être que moi ? D’autres professionnels savent peut être très bien gérer cette situation en ne négligeant pas les mariés du jour.

En même temps, quoi de mieux que de voir une wedding planner en action pour se rendre de compte de ses compétences ? Oui mais, pas quand la future mariée en question débarque avec ses parents qui profitent allègrement du cocktail du mariage en s’empiffrant de petits fours et en sirotant le champagne millésimé des mariés, qui semblent ne pas être au courant de leur présence…

Certes, ce n’est pas de la faute de notre wedding planner si ses futurs clients ne savent pas se tenir, mais était-il judicieux et indispensable de programmer cette première rencontre le jour d’un mariage ? Les mariés étaient-ils d’accords ? 

Notre wp remet ça, quelques jours plus tard en conviant cette fois, la même future mariée devenue sa cliente à un mariage pour parler de quelques détails de l’organisation…

On continue avec l’histoire du film

Un jour, alors qu’elle se rendait à un rendez-vous professionnel, le talon de la chaussure de Mary reste coincé dans une grille d’égout au moment même où une benne à ordure dévale la rue dans sa direction, à toute vitesse. Elle est sauvée d’une mort certaine (j’exagère à peine !) par un homme très séduisant qui se trouve être médecin. Une fois rétablie, Penny, l’associée de Mary, lui force la main et lui arrange un rendez-vous en plein air avec Steve, le médecin. Pour la première fois depuis 2 ans, Mary se surprend à aimer la compagnie d’un homme, elle pense alors avoir trouvé l’homme idéal.

Crédit photo : Adam Shankman

De son côté, le père de Mary veut la forcer à épouser un certain Massimo.

Le lendemain, se rendant au club de danse pour y inscrire des futurs mariés, Mary croise Francine Donolly, sa future mariée (vous suivez ? C’est celle qui s’est incrustée à plusieurs mariages). Celle-ci lui présente enfin son fiancé qui se trouve être… Steve…

Aïe… Et ça se corse encore…

Francine ne peut pas rester au cours de danse mais insiste pour que Mary prenne sa place afin que Steve progresse. 

C’est une situation très gênante : Mary prend un cours de danse de couple (donc assez proche) avec un de ses clients futurs mariés, qui lui a caché qu’il allait se marier, dans l’espoir de coucher avec elle d’avoir une relation amoureuse avec elle…

Evidemment, elle ne sait pas si elle doit tout révéler à sa mariée. Et je ne sais plus pour quelle raison, elle se retrouve à picoler avec Steve. Elle fini par être totalement saoule et incapable de rentrer seule, à tel point qu’il doit la raccompagner jusqu’à chez elle…

Je ne sais pas ce qu’en dit la wedding police mais ce n’est pas très très pro de boire plus que de raison devant ses clients…

Ne pas mélanger vie professionnelle et vie personnelle

Dans ce métier, la barrière entre vie pro et vie perso peut être assez mince car on partage beaucoup avec nos mariés. L’échange étant rarement à sens unique, pour ma part, il m’arrive souvent de leur révéler ma vie personnelle. En revanche, je ne laisse jamais celle-ci prendre le pas sur mon professionnalisme.

Alors lorsque Mary fait visiter un lieu à Francine et Steve et que Massimo son fiancé débarque, je ne comprends pas pourquoi elle ne lui explique pas qu’elle est en train de travailler et qu’ils se retrouveront plus tard…

J’imagine bien mal mon mari se pointer à un de mes rendez-vous et accaparer les mariés en leur parlant de tout autre chose… 

Et le coup de grâce !

Alerte spoiler

Ce film, c’est tout de même l’histoire d’une wedding planner qui doit se marier mais qui tombe amoureuse d’un de ses clients. Tous les deux finissent par annuler leur mariage respectif et terminent ensemble… [Oui, je viens de te révéler la fin ! Mais je t’avais prévenu 🙂 ].

Alors non, ce n’est pas ce film qui m’a donné envie de devenir wedding planner parce que merci bien, je suis déjà heureuse en couple, je n’ai pas besoin de briser celui de mes clients… 🙂

[Bon, il faut quand même avouer que plus jeune, je me voyais comme Mary rassurer la future mariée tout en lui ajustant sa robe, avoir une oreillette et un talkie walkie et organiser de sublimes réceptions !)]

Et toi, ce film t’a-t-il inspiré ?

21 réflexions sur “ Jennifer Lopez est-elle la pire wedding planner du monde ? ”

  • 28 juillet 2017 à 14 h 58 min
    Permalink

    Bouahahaha impossible que je voie ça !!!! En tout cas merci pour ton review, au moins je saurai que je dois déconseiller ce film (et au pire si on insiste, je révèle la fin) !!!
    Bon en tout cas tu as bien pointé le doigt sur les irrégularités, et wedding planner c’est pas les vacances comme ça semble l’être dans ce film. Au contraire ça doit être un métier hyper stressant !

    Réponse
    • 29 juillet 2017 à 20 h 26 min
      Permalink

      Ce n’est pas un mauvais film, il faut aimer les comédies romantiques pour l’apprécier ! 🙂

      Réponse
  • 28 juillet 2017 à 15 h 18 min
    Permalink

    Olalala, je n’avais jamais vu ce film mais ta façon très rigolote d’en parler ne donne vraiment pas envie. L’histoire d’amour que l’on sent à plein nez ! Tout ce que je n’aime pas haha

    Réponse
    • 29 juillet 2017 à 20 h 46 min
      Permalink

      C’est sûr que si tu n’aimes pas quand c’est cousu de fil blanc, il ne faut pas te lancer dans cette comédie ! 😀

      Réponse
  • 28 juillet 2017 à 15 h 22 min
    Permalink

    ah oui je l’ai vu aussi il y à quelques temps et je trouve qu’il ne fait pas forcément de la pub au métier de wedding planner 😉 surtout pas de tomber amoureuse d’un futur marié ! la poisse !
    belle journée !

    Réponse
    • 29 juillet 2017 à 20 h 45 min
      Permalink

      Ahah, c’est sûr que ce n’est pas notre meilleur ambassadeur !

      Réponse
  • 28 juillet 2017 à 15 h 59 min
    Permalink

    Impossible de passer à côté de cet article après que tu m’ais confié à quel point les gens font référence à ce film quand tu parles de ton métier 😉 En tout les cas j’ai bien ri avec ton analyse !

    Réponse
    • 29 juillet 2017 à 20 h 43 min
      Permalink

      Oui, c’est bien ça le soucis : le fait que ça soit une référence 🙂 Contente que ça t’ai plu !

      Réponse
  • 28 juillet 2017 à 17 h 20 min
    Permalink

    C’est un film que j’ai vu il y a longtemps (ouf!^^) et que j’avais bien aimé (parce que j’aime les histoires d’amour romantiques)! Même si je comprends que niveau professionnalisme, le personnage principal a de quoi se reprocher, l’important est de se dire que c’est un film, que c’est romancé pour faire en sorte que l’histoire qui se déroule marche!
    Il ne vaut donc mieux pas prendre exemple sur elle^^

    Réponse
    • 29 juillet 2017 à 20 h 31 min
      Permalink

      Oui, ne surtout pas repartir avec le marié 😀 Mais à part le côté métier, c’est une bonne comédie romantique

      Réponse
  • 28 juillet 2017 à 17 h 39 min
    Permalink

    Je n’ai pas vu ce film, où du moins, je ne m’en rappelle plus mais ça fait un peu cliché. Je suis d’ailleurs tout à fait d’accord avec toi : Pourquoi ne pourrait-elle pas être heureuse tout en étant célibataire ? Pourquoi faut-il avoir un homme pour être heureuse ?
    Je pense que je regarderais sans doute ce film bientôt, merci pour la découverte ! 😀

    Réponse
    • 29 juillet 2017 à 20 h 30 min
      Permalink

      Je ne me revendique pas féministe mais pourtant, ce petit côté « elle a besoin d’un homme pour être complètement épanouie m’a gênée ».

      Réponse
  • 28 juillet 2017 à 20 h 45 min
    Permalink

    Bon je n’ai jamais vu ce film et apparament tant mieux car je n’ai pas perdu mon temps :,)

    Réponse
    • 29 juillet 2017 à 20 h 29 min
      Permalink

      Ahah, tu peux le voir si tu aimes les comédies romantiques. Il est bien placé dans mon Top 50 des comédies à voir 🙂

      Réponse
  • 28 juillet 2017 à 22 h 06 min
    Permalink

    Aaah j’avoue que ce film est l’un de mes plaisirs coupables 😉
    Mais, le voir sous ton angle lui donne une toute nouvelle saveur !
    Il me faut un nouveau visionnage avec ton article sous les yeux haha.

    Réponse
    • 29 juillet 2017 à 20 h 28 min
      Permalink

      C’est aussi un de mes petits plaisirs 😉 Il faut juste ne pas associer la réalité du métier à la fiction

      Réponse
  • 29 juillet 2017 à 19 h 28 min
    Permalink

    Bon, au risque de faire tâche, et pourtant j’ai horreur des comédies romantiques américaines, lorsque j’ai vu ce film, il y a un moment déjà, j’ai passé un bon moment. Ce n’est pas du grand art, tout est cousu de fils blancs, il y a des choses très grosses et franchement bidon comme tu le soulignes bien, mais voilà, j’ai passé un bon moment.
    En fait, je pense qu’il ne faut surtout pas prendre ce film comme un reportage sur le métier, ni même comme une belle façon d’envisager le métier.
    Il fallait au scénariste un prétexte, une romance, un futur couple bien empêché par quelque chose d’aussi gros qu’un mariage… Et donc la wedding planner qui tombe amoureuse du marié, c’était le scénario bateau, bête et idéal.
    J’espère bien que personne ne pense sincèrement à faire ce métier en regardant ce film, ni que personne ne pense sincèrement que les gens font ce métier parce qu’ils l’ont regardé.
    Il faut vraiment prendre ce film comme une fiction. Pour que la fiction colle, on est obligé d’y aller avec des gros sabots, d’inventer des situations qui n’arriveront jamais dans la réalité avec des wp professionnels, et pi c’est pas grave. Ca permet de se changer les idées, de s’évader pendant une heure et demie, il ne faut juste pas confondre fiction et réalité.
    Perco j’ai trouvé ce film assez ridicule et je n’ai jamais associé le métier de wedding planner avec ce film.

    Réponse
    • 29 juillet 2017 à 20 h 27 min
      Permalink

      Oh mais justement, c’est bien parce que on me demande si c’est ce film qui m’a donné envie, ou parce que j’ai rencontré d’autres wedding planner qui m’en parlent comme d’une référence que j’ai fait cet article. Parce que je suis TRES comédie romantique à l’eau de rose et sur ce point précis, il a comblé mes attentes 🙂

      Réponse
  • 30 juillet 2017 à 12 h 28 min
    Permalink

    Jennifer Lopez joue fréquemment dans ce genre de film romantique de mauvais goût…
    Je ne me rappelle plus du titre, mais j’ai en tête celui tellement CLICHE d’une femme de ménage dans un grand hotel, d’origine hispanique et mère célibataire ! Le combo !
    Une choses est sûre, je la prend plus au sérieux en tant que chanteuses qu’en tant qu’actrice !

    Réponse
  • 30 juillet 2017 à 17 h 49 min
    Permalink

    Coucou,
    Je ne l’ai pas vu mais je serai curieuse de le voir du coup ahah !
    Gros bisous à toi 🙂

    Réponse
  • 30 juillet 2017 à 18 h 01 min
    Permalink

    Hahahahah, je connais ce film. Le genre de film gnangnan et le genre d’histoires qui n’arrivent que dans les films. Enfin je pense. En tt cas, c’est bien de savoir que ce n’est pas ce film qui t’a inspiré ta vocation. Parce qu’entre nous, elle n’est pas très pro J.Lo comme WP 🙂

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *